CHRISTINA RUGGIN

Chez Christina Ruggin, les formats, souvent intimistes, renferment ce que l’on appelle communément le dessin.

Ils peuvent être tracés à la mine de plomb, distribués dans un jeu de crayons de couleur, écrits à l’encre, déguisés en collages, travestis dans d’épais manteaux de gouache ou fardés de craies grasses.

Parfois les visuels se troublent, se trouent, se plient, se déchirent et donnent naissance à des images nouvelles.

Parfois le texte accompagne le propos ou le sous-tend. Car l’écrit, sur le fond, dans sa forme et sa plasticité, séduit la dessinatrice.

Les thématiques abordées trouvent leur origine dans l’enfance.

“Les dents de lait et d’ogres”, obsession et frayeur d’un monde mordant. Appareil dentaire et anomalies. De dents, dedans, dehors, hors du dedans.

“Les squelettes”, souvenirs sur fond noir d’un

spectacle de marionnettes des coopératives Coop vu dans les années cinquante. Fascination pour l’architecture du corps humain. Faire-part de décès autrement.

“Les dictionnaires”, objets de luxe avant d’être outils de savoirs. Editions Larousse de 1922, 1948 et 1957. Prendre d’assaut les illustrations, prolonger les motifs, relier les entités visuelles, prendre en otage les mots, parfois les raturer, souvent les ignorer.

“Les trouées” jeu de pochoir mettant à jour une idée poétique évoquant les mines de charbon, les pierres, les végétaux ou rien du tout .

“La Collection fragile” constituée de tendresse avec ses petites papiers complètement dérisoires, emballages, mots doux, reliques...

“La communion” photographie, mythologie, témoignage. Carte souvenir de communion. Réparation, ponçage, trace manuscrite. Palimpseste.

L’écriture constitue une passion, elle se partage entre le tracé du signe visuel et l’invention jubilatoire de contes et nouvelles.
Un roman est né, écrit à quatre mains avec la plasticienne Barbara Geraci, il est à terme, en relecture.

Un écrit de souvenirs d’enfance est en chantier. Il tente de trouver un lien entre origines et choix d’études artistiques, mais surtout, y faisant suite, l’enseignement des arts plastiques chez les enfants. Une passion.

IMPRESSION D'UNE ESTAMPE A L'ATELIER DE BRUNO ROBBE

ASBL LABORAT01RE

BE 0724. 532. 986

+32 473 34 71 37

contact@laborat01re.com

Régime particulier de franchise des petites entreprises.

 NEWSLETTER

Copyright © 2019, LABORAT01RE. Tous droits réservés.